Nous contacter

05 61 61 61 61

Dépenses de travaux déductibles des revenus fonciers

Le propriétaire a l’obligation de fournir un logement décent et en bon état. Il doit donc l’entretenir en finançant les réparations et les remises « à neuf ». Les avantages sont multiples pour le propriétaire, notamment :

1/ La relocation du bien est facilitée : la période de vacance est minimisée ;

2/ Pour le logement mis en location, une déduction du montant des travaux est imputable sur les revenus fonciers ;

3/ L’appartement conserve une valeur patrimoniale en cas de revente.

 

PRECISIONS : La déduction fiscale des travaux porte sur les travaux d’entretien et de réparation. Seront considérés comme travaux de réparation et d’entretien toute intervention qui a pour but de conserver ou de remettre en état un logement pour permettre sa location dans des conditions d’usage normale : remise en état du gros oeuvre, réfection de l’installation électrique, réfection des évacuations des eaux usées, traitement du bois etc.

 

LES MODALITES DE DEDUCTION DES TRAVAUX

Les dépenses de travaux doivent être entièrement prises en charge par le propriétaire. Pour être déduites, les dépenses engagées doivent être effectuées directement par le propriétaire des biens mobiliers. Si le locataire a pris l’initiative des travaux et engagé des frais, le propriétaire ne pourra pas ensuite bénéficier d’une déduction. Quels que soient les travaux, ils devront avoir été payés réellement au cours de l’année d’imposition pour être déductibles et avoir lieu pendant l’occupation du logement par un locataire ou alors entre deux locations.